• Taille du texte
  • Contraste

La Fondation Crédit Agricole ‒ Pays de France participe à la reconstruction de Notre-Dame

Au lendemain de l’incendie qui a touché la cathédrale Notre-Dame de Paris, le groupe Crédit Agricole s’est mobilisé via la Fondation Crédit Agricole ‒ Pays de France pour participer à sa reconstruction.

Le groupe Crédit Agricole, mécène de longue date du ministère de la Culture et de ses opérateurs, a souhaité contribuer à la restauration de ce chef d’œuvre architectural, mémorial de notre histoire.

Ce soutien exceptionnel est le prolongement de l’engagement pérenne de la Fondation et du groupe en faveur de la préservation et du rayonnement du patrimoine culturel des territoires de notre pays. Le 15 octobre 2019, le ministre de la Culture Franck Riester a signé la convention de mécénat avec Philippe Brassac, Directeur général de Crédit Agricole S.A.

La phase de restauration débutera en 2021

En 2020, la cathédrale Notre-Dame de Paris est toujours en phase de sécurisation et de consolidation. L’enjeu des prochains mois est de démonter l’échafaudage incendié, de nettoyer les voûtes et de réaliser le diagnostic de l’état sanitaire de la cathédrale et les études de restauration. C’est seulement après ces opérations, que la restauration de la cathédrale pourra débuter au cours de l’année 2021.

 

Jérémie Patrier-Leitus Directeur de la communication, de la médiation culturelle et du développement de l’établissement public chargé de la conservation et de la restauration de la cathédrale Notre-Dame de Paris.

« L’incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris a provoqué un élan de générosité et de solidarité sans précédent en France et à l’étranger. Le président de la République a lancé le soir même une souscription nationale et les services du ministère de la Culture se sont mobilisés aux côtés de la Fondation du patrimoine, de la Fondation de France, de la Fondation Notre-Dame et du Centre des monuments nationaux pour coordonner cette collecte exceptionnelle. »

 

Dominique Lefebvre Président de la Fédération Nationale du Crédit Agricole, Président de Crédit Agricole S.A., Administrateur de la Fondation Crédit Agricole ‒ Pays de France

« Nous avons été particulièrement touchés par cet événement et notre soutien a d’abord été un élan de solidarité et de responsabilité. Avec l’ensemble de nos Caisses régionales, c’est tout le Groupe qui s’est immédiatement mobilisé, sans hésitation. »

 

Philippe Brassac Directeur général de Crédit Agricole S.A., Administrateur de la Fondation Crédit Agricole ‒ Pays de France

« Le Crédit Agricole accompagne les territoires et se doit d'être présent y compris dans les moments difficiles. C’est pourquoi une mobilisation collective des entités du Groupe s’est opérée dès le lendemain de l’incendie, permettant de récolter 5 M€ dont 2,5 M€ apportés par Crédit Agricole S.A., 1 M€ par la Caisse régionale d’Ile-de-France et le reste par les 38 autres Caisses régionales. »

 

Étienne de Magnitot Président du Crédit Agricole d’Ile-de-France et du fonds de dotation Crédit Agricole d’Ile-de-France Mécénat

« Notre Caisse régionale est un mécène majeur du patrimoine francilien à travers son fonds de dotation Crédit Agricole dʼIle-de-France Mécénat. Nous nous engageons également pour favoriser la transmission de précieux savoir-faire à de jeunes conservateurs et restaurateurs, comme le permettra le chantier de Notre-Dame. Nous avons une responsabilité envers notre territoire : ce soutien est une illustration concrète de la manière dont nous l’exerçons. »

 

----------------------------------

» Consulter les autres sujets en rapport avec cet article :

 

 

Dans la même chaîne thématique