• Taille du texte
  • Contraste

Le groupe Crédit Agricole S.A. dans le top 50 du Palmarès de la féminisation des instances dirigeantes des entreprises du SBF 120

Le groupe Crédit Agricole S.A. enregistre une belle progression au sein de ce Palmarès relatif à la féminisation des instances dirigeantes des entreprises du SBF 120 et entre dans le top 50 devant BNP Paribas (62e) et la Société Générale (93e).

Le Groupe a ainsi gagné 46 places entre 2015 et 2019 en passant de la 90e place à la 44e place. Ce Palmarès a été mis en place dans le cadre du suivi de la loi Copé-Zimmermann.

Il permet d’établir annuellement le classement des 120 plus grandes entreprises françaises en mettant en lumière leur engagement en faveur de la féminisation de leurs instances dirigeantes et plus largement en faveur de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes.

La progression du groupe Crédit Agricole S.A. au sein de ce classement est le reflet de notre politique volontariste engagée il y a 4 ans à travers un plan d’action dédié qui se traduit par :

• Une progression significative de la féminisation des instances dirigeantes que ce soit au niveau du Comité Exécutif du groupe Crédit agricole S.A. (de 6,5% à 23,5%) ou au niveau de l’ensemble des plus hautes instances dirigeantes des 11 métiers du Groupe qui sont désormais toutes féminisées (avec une évolution de 15% à 28%).

• L’obtention de notes supérieures aux 75 points fixés par le gouvernement dans le cadre de l’index égalité femmes-hommes qui salue notre politique en matière d’égalité professionnelle et salariale.

• L’intensification des réseaux mixité avec, aujourd’hui l’existence de 18 réseaux en France et à l’international.

• La signature, le 31 juillet 2019, d’un Accord Cadre International qui propose un socle social commun à nos 75 000 collaborateurs travaillant dans les 47 pays où le Groupe est implanté. Cet accord inclut notamment un engagement fort envers la parentalité portant le congé maternité rémunéré à 16 semaines pour tous.

Le groupe Crédit Agricole S.A. entend poursuivre sa politique volontariste et accélérer la féminisation des plus hautes instances dirigeantes des entités du groupe Crédit Agricole S.A. en fixant, notamment, un objectif de 30% de femmes dans ces dernières d’ici à 2022.

La période inédite que nous vivons actuellement donne encore plus de sens à notre Raison d’être, notre Projet Groupe et ses trois piliers, notamment notre Projet Humain dont la pertinence sort renforcée. Elle met en évidence la nécessité impérieuse d’en accélérer le déploiement. Et la mixité représente une porte d’entrée privilégiée pour faire évoluer notre culture managériale afin d’accélérer nos transformations, relever les défis liés aux évolutions du monde et attirer les talents nécessaires à la réalisation de notre Ambition Stratégique 2022.

Dans la même chaîne thématique