• Taille du texte
  • Contraste
  • 22.05.2005
  • 3 min
  • 0

Sous réserve des autorisations nécessaires des autorités compétentes, Crédit Agricole S.A. recapitalisera, d'ici la fin juin 2005, Meridian Bank A.D.dont les fonds propres atteindront alors 34 millions euros, devenant ainsi le nouvel actionnaire de cette dernière à hauteur de 71% du capital. Conjointement avec les fondateurs qui demeureront actionnaires, Crédit Agricole S.A. octroiera également d'importants crédits à long terme dans le cadre d'une facilité de financement subordonnée, afin de saisir des opportunités d'affaires sur le marché serbe en rapide expansion.

Selon le magazine Finance Central Europe, Meridian Bank A.D. a figuré en 2004 au quatrième rang des banques de l'Europe du Sud-Est en terme de rendement des actifs (ROA), et le 10ème en terme de rentabilité des fonds propres (ROE), tandis qu'elle occupait respectivement la troisième et la deuxième place en Serbie-et-Monténégro.

En tant que membre du groupe Crédit Agricole S.A., Meridian Bank A.D. jouera un rôle actif dans la banque de détail, en se concentrant particulièrement sur les particuliers et les PME, et développera les services aux entreprises. Elle aura également pour mission de pénétrer les marchés de l'assurance, du crédit-bail et du crédit à la consommation, par le biais d'entités spécialisées.

Bozidar Djelic, l'ancien ministre serbe des finances (2001-2004) et associé de McKinsey&Company (1993-2000), sera nommé Président du conseil d'administration de Meridian Bank A.D. au nom de Crédit Agricole S.A. Tomislav Djordjevic, le fondateur de Meridian Bank A.D., sera nommé Directeur général.

Tomislav Djordjevic a déclaré : « Avec le Crédit Agricole, Meridian Bank sera en mesure d'accélérer son développement et de fournir à ses clients nationaux une gamme complète de services et de produits. »

Jean-Frédéric de Leusse, membre du conseil exécutif de Crédit Agricole S.A. et directeur de la banque de détail à l'international, a déclaré : « Crédit Agricole S.A. a choisi Meridian Bank pour se positionner sur le marché serbe, car il s'agit d'une banque extrêmement dynamique, dotée de technologies avancées, dont le personnel est qualifié et motivé. ».