• Taille du texte
  • Contraste
  • 21.08.2009
  • 3 min
  • 0

Paris, le 21 août 2009

Conséquence de la crise économique, de moins en moins de parents donnent de l'argent de poche à leurs enfants

En 2009, 40% des parents donnent de l'argent de poche à leurs enfants. En 2008, ils étaient 45%. C'est le résultat de l'étude réalisée par CSA pour Crédit Agricole S.A. sur les parents et l'argent de poche en juillet 2009. Elle fait suite à deux enquêtes similaires menées par CSA pour LCL en 2006 et Crédit Agricole en 2008.

Moins de parents donnent


Le rapport des parents à l'argent de poche de leurs enfants s'est encore tendu entre 2008 et 2009. C'était déjà le cas entre 2006 et 2008. En 2006, ils étaient 51% à donner de l'argent de poche à leurs enfants. En 2008, le chiffre diminue à 45%, pour passer à 40% en 2009, soit une baisse de 10 points sur la période 2006 / 2009.

Cette évolution peut s'expliquer par le contexte de crise économique. La préoccupation des parents à l'égard de leur pouvoir d'achat est grandissante et 31% de ceux qui donnent de l'argent de poche trouvent qu'il est plus difficile d'en donner en 2009 qu'en 2008. Pour cette même raison, 44% des parents disent avoir modifié leurs pratiques en donnant de l'argent de poche moins souvent à leurs enfants.

Quant au montant global de l'argent de poche distribué, la baisse observée en 2008 se poursuit. En effet, si le montant distribué est en augmentation sensible entre 2008 et 2009 - en moyenne 18,90 € par mois en 2009 contre 17,70 € en 2008 et 17.50€ en 2006 - les parents sont moins nombreux à donner, d'où la baisse mécanique du volume global de l'argent distribué.

Les filles reçoivent moins que les garçons

Autre enseignement de cette étude en 2009 : les filles reçoivent moins que les garçons. 17,30€ pour elles, 20,80€ pour eux. On assiste à un renversement de tendance : en effet, en 2006 et en 2008, les filles recevaient en moyenne une somme supérieure à celle des garçons.

Dans la continuité des autres années, le principe de l'argent de poche revêt une fonction pédagogique. 50% des parents donnent de l'argent de poche à l'enfant pour lui apprendre à gérer un budget et 25% pour le récompenser. Et c'est selon eux un moyen efficace, puisque 84% des parents estiment que l'enfant qui reçoit de l'argent de poche comprend mieux la valeur des dépenses. Pour autant, la vigilance des parents à l'égard des dépenses effectuées par les enfants ne s'est pas accrûe par rapport à l'an dernier et les enfants utilisent leur argent de poche en premier lieu pour s'acheter des jeux.

Dans la même chaîne thématique