• Taille du texte
  • Contraste
  • 29.05.2007
  • 3 min
  • 0

Paris, le 29 mai 2007

René Carron, Président de Crédit Agricole SA et Philippe de Fontaine Vive, vice-Président de la Banque Européenne d'investissement (BEI), ont signé un accord de partenariat le 28 mai au siège de Crédit Agricole SA. Par cet accord, la BEI met à disposition d'Unifergie, la filiale de Crédit Agricole Leasing dédiée aux financements de projets en matière de maîtrise d'énergie et de protection de l'environnement, une enveloppe de financement d'un montant de 100 millions d'euros destinée aux projets d'équipement utilisant des énergies renouvelables (éolien, photovoltaïque, biomasse, biogaz...) pour générer de l'électricité en France.

Ce partenariat est le premier que la BEI signe avec un établissement bancaire en France au titre des énergies renouvelables.

Par ailleurs, cet accord prévoit un dispositif de délégation adapté aux projets financés. Pour tous projets supérieurs à 25 millions d'euros, Unifergie s'assurera auprès de la BEI qu'ils sont conformes aux critères définis dans le cadre de ce partenariat, avec une attention particulière pour les aspects environnementaux. Pour les projets inférieurs à 25 millions d'euros concernant le secteur éolien, la BEI délègue à Unifergie leur sélection ainsi que l'engagement des fonds prévus par l'enveloppe de financement, l'objectif étant de faciliter et d'accélérer la réalisation de projets d'ordre régional.

Cet accord permettra, à l'avenir, de confirmer le rôle de premier ordre que joue le Groupe Crédit Agricole en matière d'aménagement du territoire et de développement durable.

Il confirme également l'expertise et l'expérience d'Unifergie dans le domaine des financements de projets liés à la maîtrise de l'énergie et à la protection de l'environnement.

Dans la même chaîne thématique