• Taille du texte
  • Contraste
  • 17.09.2008
  • 3 min
  • 0

Evry, le 17 septembre 2008

Après le lancement conjoint de la solution de paiement ReceiveAndPay début 2007, SOFINCO et FIA-NET ont décidé d'unir leurs forces. SOFINCO vient d'acquérir 100% du capital de FIA-NET.

Dans un contexte de forte évolution du e-commerce, dont le chiffre d'affaires a progressé en France de +34 % en 2007, cette acquisition permet à SOFINCO de consolider sa présence historique auprès des sites de e-commerce.

Cette acquisition a également pour ambition de permettre à FIA-NET de poursuivre son développement, notamment en s'appuyant sur la forte présence internationale de SOFINCO, ainsi que de mettre à disposition d'autres sociétés du Groupe CREDIT AGRICOLE les expertises développées par FIA-NET.

Solution unique de paiement sur Internet, ReceiveAndPay sécurise totalement les achats en offrant des services et garanties inédits pour le consommateur. Le paiement est déclenché uniquement après réception de la commande et vérification de sa conformité par rapport à sa description sur Internet. Le client bénéficie également d'un panel de solutions de paiement : paiement de la totalité par carte bancaire, trois fois sans frais, paiement en plusieurs fois avec une réserve de crédit.

ReceiveAndPay répond également aux besoins des sites de e-commerce ; pour certains d'entre eux, cette solution est même devenue le premier moyen de paiement. ReceiveAndPay est aujourd'hui proposée par près de 300 sites marchands ; plus de cent autres sont en cours d'intégration technique. Dès que la commande est réalisée par l'internaute, le paiement est immédiat, garanti et irrévocable dans les faits. Les sites de e-commerce bénéficient simultanément des systèmes de détection de la fraude et de garantie apportés par FIA-NET et des offres de financement clients apportées par SOFINCO. ReceiveAndPay est également générateur de chiffre d'affaire complémentaire : d'après une récente étude, sa mise en place sur un site de e-commerce s'accompagne dans le mois qui suit d'une augmentation du panier moyen de l'ordre de 15%.

Dans la même chaîne thématique