• Taille du texte
  • Contraste
  • 25.09.2012
  • 3 min
  • 0

BFT Gestion lance « BFT Convertibles ISR », premier FCP d'obligations convertibles, socialement responsable.

En transformant son fonds BFT Convertibles en BFT Convertibles ISR, BFT Gestion lance le premier OPCVM convertibles ISR (Investissement Socialement Responsable) sur le marché français. Il permet aux investisseurs de profiter de l’attractivité des obligations convertibles tout en tenant compte de critères environnementaux, sociaux et de gouvernance d’entreprise. BFT Convertibles ISR vise une performance supérieure à celle de l’indice ECI Euro1, représentatif du marché des obligations convertibles de la zone euro, sur la durée de placement recommandée (3 ans). L’indice ECI Euro1 n’est cependant qu’un indicateur a posteriori, la composition du portefeuille reflète d’abord les convictions de l’équipe de gestion.

BFT Convertibles ISR est géré par BFT Gestion selon un processus qui s’articule autour de 3 axes2 :

-    L’univers d’investissement du fonds est d’abord strictement défini. BFT Convertibles ISR accorde une part prépondérante aux investissements sur le segment crédit « investment grade »3. Le fonds limite, ainsi, son exposition aux titres à «haut rendement» ou non notés pour mieux gérer le profil de risque et privilégie les convertibles présentant un profil mixte afin de maximiser la convexité. De manière opportuniste, le FCP peut également détenir des obligations classiques et des actions, ces diversifications pouvant atteindre 10% de l’actif. La sensibilité du portefeuille aux taux d’intérêt est comprise entre 0 et +6.

-    Dans un second temps, la gestion intègre les critères extra-financiers dits ESG (Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance d’entreprise) en complément des critères financiers traditionnels dans l’analyse et la sélection de valeurs. L’approche ISR du fonds repose sur une évaluation positive des sociétés, fondée sur les meilleures pratiques. Cette approche, dite « best-in-class », compare l'entreprise à ses concurrents directs. L'objectif est de retenir les entreprises les mieux classées au regard des critères ESG dans chaque secteur d'activité. Le fonds combine cette approche avec une logique d’exclusion : les entreprises du secteur du tabac sont, en effet, exclues de notre univers d'investissement.

-    Le portefeuille est ensuite bâti selon une gestion de conviction. Au sein des émissions de plus de 100 M€ qui satisfont aux critères ESG, l’équipe recherche les titres sous-évalués à travers une analyse multifactorielle (analyse du sous-jacent actions, du crédit, de la volatilité…) et identifie les meilleures opportunités sous l’angle de l’analyse fondamentale. Au sein des titres ainsi identifiés, la gestion retient ses plus fortes convictions. Le portefeuille est alors construit en fonction des anticipations sur l’évolution des sous-jacents ainsi que de l’allocation sectorielle souhaitée tout en satisfaisant à une note ESG moyenne minimum.
Les obligations convertibles sont une classe d’actifs attractive dans l’environnement de marché actuel4 caractérisé à la fois par une faible valorisation des actions et des taux d’intérêt durablement bas. Depuis la création de l’indice ECI Euro1 en 1996, les obligations convertibles ont surperformé à la fois les actions, les emprunts d’Etats et le crédit en Europe (l’ECI Euro progresse de 6,4%5 par rapport à l’Eurostoxx (+5,8%5), au JPM EMU 3-5Y6 (+4,9%5) ou encore le BOA Merril Lynch Corporate 3-5Y7 (+5,3%5). Autre atout, la volatilité des obligations convertibles est sensiblement inférieure aux actions.

Créé en 2005, et transformé en fonds ISR en mai 2012, BFT Convertibles ISR a réalisé une performance nette de 3,78% sur 1 an7, 10,20% sur 3 ans7 et 3,13% sur 5 ans7 contre respectivement 8,03%, 8,96% et         -0,93% pour son indice de référence. Gérant de fonds socialement responsables depuis 2000, BFT Gestion s’appuie sur l’analyse ISR d’Amundi.
Les risques encourus par les porteurs de parts sont les suivants : risque de perte en capital (l’OPCVM n’offrant pas de garantie en capital), risque lié à la gestion discrétionnaire, risque de crédit, risque de taux, risque actions, risque de volatilité des obligations convertibles, risque lié à l’utilisation d’instruments dérivés, risque de contrepartie, risque de change résiduel au cas où la couverture se révélerait imparfaite, risque opérationnel. Pour une information complète sur les risques, veuillez-vous référer au DICI et prospectus.
 

1 ECI Euro : Exane Convertible Index Euro (indice représentatif des obligations convertibles de la Zone euro)
2 Pour plus de détails sur la politique d’investissement du fonds, merci de se reporter au prospectus
3 Emetteurs notés au moins BBB-
4 Les comportements passés ne préjugent pas des comportements futurs
5 Performances annualisées arrêtées au 31 août 2012 - les performances passées ne préjugent pas des performances futures
6 JPM EMU 3-5Y : indice JP Morgan représentatif des emprunts d’Etats de la zone euro BOA ML Credit Corporate 3-5Y : indice Merrill Lynch représentatif des obligations corporates de la zone euro notées au moins BBB-
7 Performances annualisées arrêtées au 31 août 2012 - les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps. Source : Bloomberg.-