• Taille du texte
  • Contraste
  • 06.10.2011
  • 3 min
  • 0

Crédit Agricole Assurances finance dix-sept projets associatifs locaux en faveur des aidants familiaux ou bénévoles.

Engagé depuis 2010 aux côtés des aidants familiaux ou bénévoles, Crédit Agricole Assurances annonce, à l’occasion de la 2ème Journée nationale des aidants, le financement de dix-sept projets associatifs.
En mars 2011, Crédit Agricole Assurances lançait un appel à projets annuel national auprès d’associations soutenant les aidants.
Plus de cent projets associatifs ont été reçus, ce qui confirme les besoins liés à cette cause. Dix-sept d’entre eux ont été sélectionnés par un jury composé de personnalités de la Société civile et du groupe Crédit Agricole. Ils bénéficieront d’un soutien financier pour une enveloppe globale de 300 000€, avec des plans de financement de un à trois ans selon les besoins d’accompagnement exprimés par les associations.
Par cet appel à projets, Crédit Agricole Assurances a choisi d’encourager des initiatives de proximité. Elles répondent aux attentes des aidants souvent isolés de part leurs responsabilités vis-à-vis d’un proche (parent ou amis) en situation de dépendance (maladie, vieillesse, handicap).
Les associations retenues couvrent l’ensemble du territoire et toutes les sphères de besoins des aidants : formation, information, répit, soutien psychologique. Un nouvel appel à projet est prévu pour 2012.
L’engagement de Crédit Agricole Assurances c’est aussi :
- Lancement depuis le 3 octobre 2011 de « La minute des aidants », un programme court diffusé sur France 3 du lundi au vendredi à 10h45, destiné à reconnaître l’importance des aidants comme acteurs sociaux et à leur proposer des solutions pratiques pour les accompagner au quotidien.
- Soutien financier pluri-annuel à l’Association Française des Aidants qui œuvre notamment à la consolidation et au développement d’un réseau de trente-trois « Café des aidants », des espaces d’informations, de rencontres et d’échanges répartis sur l’ensemble du territoire (www.aidants.fr).
*Selon la Charte européenne de l’aidant familial rédigée par la Confédération des organisations familiales de l’Union Européenne (COFACE), l’aidant familial ou bénévole est défini comme « une personne qui vient en aide, à titre non professionnel, pour partie ou totalement, à une personne dépendante (âge, maladie, accident) de son entourage pour les activités de la vie quotidienne. Selon une enquête HID-INSEE, la France compterait aujourd’hui près de 4 millions d’aidants.
Les 17 associations retenues et leurs projets :
• Aide et Répit (Puy-De-Dôme) – « Aide et Répit Relais » : financement d’un dispositif de relais à domicile 24h/24 auprès des malades d’Alzheimer.
• Aigue Marine C° (national / international) - « Histoire d’aider » : réalisation d’un documentaire sur la maladie d’Alzheimer.
• AFIPAEIM (Association familiale de l’Isère pour enfants et adultes handicapés intellectuels) « 3A – AFIP » : formation d’un bénévole de l’association à la gestion du patrimoine.
• AFSEP (Association française des sclérosés en plaques - Haute Garonne) : création de modules de formation et de groupes de paroles itinérants.
• ALFA REPIT (Alzheimer Famille Répit - Loire Atlantique) : mise en place de séjours de vacances pour les aidants et leurs aidés.
• Association Avenir Dysphasie France (national) – « Allo Dysphasie » : ouverture d’une permanence téléphonique nationale gratuite d’écoute et de conseil.
• Centre de Plein Air Lathus (Vienne) : organisation de journées de formation et de répit pour les aidants de personnes atteintes de maladies neuro-dégénératrices, et leurs aidés, au sein d’une ferme pédagogique.
• CERESA (Midi-Pyrénées) : création d’un dispositif d’accompagnement (information, formation, répit, aide sociale et psychologique) de parents d’enfants atteints d’autisme.
• CHEER UP (Paris) : formation et un soutien psychologique aux 350 jeunes étudiants bénévoles qui accompagnent des jeunes atteints d’un cancer.
• Espace de vie Saint Exupéry (Nord) - « Parlons’ en !» : aménagement d’un groupe de parole, de rencontres thématiques et de temps de loisirs pour soulager les aidants de personnes dépendants ou en perte d’autonomie.
• FDFA (Femmes pour le Dire, Femmes pour Agir – Paris et région parisienne) : formation des bénévoles de l’association qui accompagnement les personnes handicapées.
• Fonds pour les soins palliatifs (national) « Plateforme e-findevie » : création d’une plateforme internet d‘information sur la fin de vie, les soins palliatifs et le deuil.
• France Parkinson (Lot et Garonne) : mise en place d’offres de repos, de manifestations culturelles, de remises en forme, de réunions d’informations et de formations sur la maladie.
• JALMALV (Jusqu’à la mort accompagner la vie - Seine-Maritime) : formation d’un bénévole aux soins palliatifs et d’accompagnement.
• RESA (Réseau Echanges et Solidarités Avant Pays Savoyard - Savoie) : formation initiale et continue de bénévoles visiteurs de personnes âgées.
• UDAF (Union Départementale des Associations Familiales de la Sarthe) : mise en place d’une médiation familiale intergénérationnelle auprès de personnes âgées dépendantes et de leurs aidants.
• UNA Pays du Perche (Orne) : ouverture et aménagement d’un nouveau lieu d’accueil pour personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou apparentée.