• Taille du texte
  • Contraste
  • 29.06.2009
  • 3 min
  • 0

Paris, le 29 juin 2009


Pour la deuxième année consécutive, Crédit Agricole Private Equity a lancé deux FCPI permettant aux particuliers de bénéficier des dispositions fiscales au titre de l'impôt de solidarité sur la fortune (ISF) ainsi que l'impôt sur le revenu prévues par la loi TEPA.


Crédit Agricole PME Innovation 2009 et Capital Invest PME 2009 ont été proposés à la clientèle haut de gamme du Groupe par les Caisses régionales de Crédit Agricole et le réseau LCL.


Malgré un contexte de marché particulièrement difficile, Crédit Agricole Private Equity a collecté 28 millions d'euros, souscrits par 2 800 investisseurs privés représentant un investissement moyen de 9 756 euros. Tous FCPI confondus, Crédit Agricole Private Equity a levé en un an plus de 100 millions d'euros.


Antoine Colboc, responsable de l'activité Capital Risque souligne : « Ces FCPI jouent un rôle très important dans le développement économique de la France. Ils se distinguent nettement des autres véhicules ISF (en particulier des holdings) car ils ont exclusivement vocation à investir dans des entreprises en forte croissance, jeunes et innovantes ».


Près de 30 000 personnes physiques sont aujourd'hui porteurs de parts de FCPI gérés par Crédit Agricole Private Equity, présent sur le marché des FCPI depuis 2000.

Crédit Agricole Private Equity est l'un des acteurs majeurs du financement des PME innovantes. Constituée de 12 professionnels, son équipe Capital Risque gère 400 millions d'euros dédiés à l'investissement dans de jeunes entreprises dans les secteurs des technologies de l'information et des sciences de la vie.