• Taille du texte
  • Contraste
  • 23.10.2009
  • 3 min
  • 0

Paris, le 23 octobre 2009




Le 9 juillet dernier, Crédit Agricole S.A. et Société Générale ont signé l'accord définitif en vue du rapprochement de leurs activités de gestion d'actifs. Ils dévoilent, aujourd'hui, l'identité de leur future co-entreprise.

Le nom Amundi, qui associe les initiales de l'Asset Management à une évocation du monde, souligne la volonté d'ouverture de la nouvelle entité :

  • ouverture vers l'international d'une entreprise qui se situe déjà parmi les 10 premiers acteurs mondiaux,

  • ouverture vers d'autres partenaires qui souhaiteraient rejoindre sa plateforme. L'origine latine du mot Amundi évoque également l'ancrage européen du nouveau groupe.


La révélation d'Amundi s'inscrit dans le cadre du processus de rapprochement qui se déroule selon le calendrier prévu. Ainsi, le projet a reçu, en septembre, l'approbation des autorités de tutelles (Autorité des Marchés Financiers et CECEI*).
Sous réserve de l'agrément de l'autorité européenne de la concurrence, Amundi sera ainsi créée le 1er janvier 2010.


Avec près de 650 milliards d'euros d'actifs sous gestion**, Amundi figurera à la 3ème place en Europe et parmi les 10 premiers acteurs mondiaux. Bénéficiant du soutien de deux groupes bancaires puissants, elle développera une stratégie selon 2 axes :

  • fournir des solutions d'épargne pour les réseaux de banque de détail des groupes Crédit Agricole et Société Générale. Fort de ses 50 millions de clients particuliers dans le monde, le nouvel ensemble se positionnera en leader dans ce domaine en Europe et pourra accueillir d'autres partenaires ;

  • être un gestionnaire d'actifs proposant une offre performante aux clients institutionnels. La nouvelle société aura des positions fortes : ainsi, elle se situera au 1er rang mondial en Euro fixed income, au 1er rang européen sur les fonds garantis, disposera de positions solides dans les gestions actions (européennes, japonaises et émergentes) et en produits de performance absolue.

Avec une présence dans plus de 30 pays, elle bénéficiera d'une couverture commerciale étendue.


Yves Perrier, actuel Pdg de CAAM Group et futur Directeur général d'Amundi, commentant ce projet, a déclaré : « Notre ambition est de faire d'Amundi l'acteur européen de référence dans l'asset management, non seulement par sa taille mais également à travers 4 facteurs clés :

  • la qualité de ses produits définie par leur performance financière et leur transparence

  • la proximité de la relation avec ses clients, les réseaux partenaires et les clients institutionnels, avec lesquels son action s'inscrira dans la durée

  • l'efficacité de son organisation, fruit des talents individuels et collectifs de ses équipes

  • son engagement pour une prise en compte dans ses politiques d'investissement, des critères de développement durable et d'utilité sociale, en plus des critères financiers. »


* Comité des Etablissements de Crédit et des Entreprises d'Investissement
** à fin septembre 2009

Dans la même chaîne thématique