• Taille du texte
  • Contraste
  • 22.01.2014
  • 3 min
  • 0

Les Français ont dépensé en moyenne 523 euros pour leur santé en 2013, un budget en baisse 8 %.

A 523 euros, le budget santé moyen des Français a baissé de 8 % entre janvier 2013 et janvier 2014. La santé peut coûter cher et les Français sont plus nombreux (+2pts) à renoncer ou à différer leurs soins et à rechercher des alternatives moins onéreuses, en France, mais aussi à l’étranger.

Tels sont les principaux enseignements de la troisième enquête santé du Sofinscope, le baromètre de Sofinco (marque de CA Consumer Finance) qui s’inscrit au cœur de la consommation et du quotidien des Français

 Selon le dernier sondage du Sofinscope réalisé en janvier 2014, les Français évaluent le budget santé annuel moyen restant à leur charge à 523 euros, soit 8 % de moins qu’en 2013 (568 euros). Selon l’âge et les revenus du foyer, de fortes disparités apparaissent : les 60 ans et plus déclarent un budget de 834 euros, soit 3,5 fois supérieur à la somme annoncée par les 18-24 ans (241 euros). Les foyers gagnant plus de 3500 euros par mois affirment qu’ils dépensent 778 euros pour leur santé alors que ceux dont le revenu est sensiblement plus bas (moins de 999 euros mensuels) n’y consacrent que 282 euros.

 

55 % ont remis à plus tard ou renoncé aux soins

55 % des Français déclarent qu’ils ont déjà été contraints de remettre à plus tard, voire à renoncer à des consultations médicales ou des achats en lien avec leur santé (+2 pts). Plus en détails, près d’un Français sur deux (45 %) affirme qu’il a dû repousser ou renoncer à l’achat de lunettes, de lentilles ou de prothèses dentaires (+3 pts). Un tiers des Français s’est vu dans l’obligation de décaler ou de renoncer à une visite chez un spécialiste (32 %, +1 pt).

 

86 % ont changé leurs habitudes

Parallèlement, 86 % des Français ont modifié récemment leurs habitudes en matière de santé. Près de sept Français sur dix (68 %) déclarent acheter davantage de médicaments génériques. Ils sont également une majorité (63 %) à dire qu’ils font plus attention à leurs pratiques pour mieux protéger leur santé. Plus précautionneux, ils sont 45 % à faire réaliser plus fréquemment des devis avant d’engager des soins et un Français sur cinq privilégie les soins médicaux à l’hôpital plutôt que chez un médecin en cabinet (21 %, +3 pts).

 

13 % ont recours à des prestations moins chères à l’étranger

Bien que les solutions médicales proposées à l’étranger restent marginales, les Français y ont plus souvent recours qu’en 2013. Du fait de leur moindre coût, 8 % des Français y ont acquis du petit matériel médical (+1 pt) ou des médicaments (+3 pts). 5 % ont acheté, à l’étranger, des lentilles, des lunettes ou autres prothèses (stable). 4 % des Français se sont rendus à l’étranger pour consulter un spécialiste (+1 pt), 3 % pour se faire hospitaliser ou soigner (stable).

 

Mutuelle : 15 % ont reporté ou renoncé 

Si la mutuelle permet de limiter les dépenses santé par un remboursement complémentaire, elle n’en représente pas moins un investissement important. De ce fait, 15 % ont remis à plus tard la contractualisation de leur mutuelle ou y ont renoncé, soit 5 pts de plus qu’en 2013. 55 % des actifs interrogés ont une mutuelle via leur employeur. Et pour ceux qui ont changé de mutuelle ces dernières années, ils sont 30 % à avoir fait le choix d’une mutuelle qui rembourse mieux et 25 % ont préféré une mutuelle moins chère (+2 pts).

 

Tous les résultats du Sofinscope sur : www.sofinscope.fr

A propos du Sofinscope :

Sofinscope est le baromètre de Sofinco, marque de CA Consumer Finance. Destiné à sonder les Français sur leurs habitudes de consommation et à mieux les comprendre, ce baromètre qui s’inscrit dans le quotidien des Français est réalisé par Opinion Way pour Sofinco, auprès d’échantillons représentatifs de la population française. Les enquêtes ont été réalisées les 2 et 3 janvier 2014. Tous les résultats sont disponibles en ligne sur le site : www.sofinscope.fr.

Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention suivante : « Le Sofinscope – Baromètre Opinion Way pour Sofinco ».

 

A propos de Sofinco :

Sofinco est une marque de Crédit Agricole Consumer Finance, acteur majeur du crédit à la consommation en Europe.

Crédit Agricole Consumer Finance, filiale spécialisée en crédit à la consommation de Crédit Agricole S.A., distribue (en France, principalement via ses marques commerciales Sofinco, Viaxel et Creditlift Courtage), une gamme étendue de crédits aux particuliers et de services associés sur l'ensemble des canaux de distribution : vente directe, financement sur le lieu de vente (automobile et équipement de la maison) et partenariats. Présent aux cotés de grandes enseignes de la distribution, de la distribution spécialisée et d'institutionnels dans les différents pays où il est présent, Crédit Agricole Consumer Finance est un partenaire incontournable du commerce.

Dans la même chaîne thématique