• Taille du texte
  • Contraste
  • 10.09.2012
  • 3 min
  • 0

SODICA Asia Ltd conseille Bureau Veritas dans l'acquisition de 100 % de Shanghai Davis Testing Technology.

SODICA Asia Ltd a conseillé Bureau Veritas dans l’acquisition, en août 2012, de 100 % de Shanghai Davis Testing Technology.
Bureau Veritas, coté sur Eurolist A, est un leader mondial dans l'évaluation de la conformité et la certification. Créé en 1928, le groupe compte plus de 54 000 employés dans 940 bureaux et 340 laboratoires répartis dans 140 pays. En 2011, il a enregistré un chiffre d’affaires de 3,36 Md€, pour un résultat net ajusté part du groupe de 348,1 M€. Bureau Veritas est un partenaire de confiance pour ses clients, offrant des services et développant des solutions innovantes pour réduire les risques, améliorer les performances et promouvoir le développement durable.
Créé en 2007, Shanghai Davis Testing Technology propose aux équipementiers automobiles et aux fabricants de matériels électroniques des services d’inspection de sécurité, des études de conception, des analyses de défaillance et des essais de produits et matériaux.
Bureau Veritas s’adjoint ainsi 24 collaborateurs supplémentaires et un chiffre d’affaires 2011 de 1,3 M€, ce qui lui permet de renforcer son offre de service pour la chaîne d’approvisionnement automobile en Chine.

Intervenants :
Conseils acquéreur :
Financier : SODICA Asia Ltd (Gérard Millet, Anita Man, Bei Zhu)
Due diligences :
Financière et fiscale : Mazars (Julie Laulusa, Bryan Chen)
Juridique : Allbright Law Offices (Michael Yu, Cynthia Hsu)
 

A propos :
Au sein du Pôle Capital Investissement & Finance du groupe Crédit Agricole, SODICA Corporate Finance est spécialisée dans les opérations de fusions-acquisitions, de structuration et d'ingénierie financière et boursière de taille moyenne (mid-caps). SODICA Corporate Finance intervient notamment en support de l'activité des réseaux bancaires et des filiales du groupe Crédit Agricole.
Filiale de SODICA, SODICA Asia Ltd met son équipe de professionnels basée à Hong Kong et à Tokyo au service des sociétés des régions d’Asie et d’Europe dans leurs projets de fusions-acquisitions internes ou transfrontalières et d’ingénierie financière.