• Taille du texte
  • Contraste

Le regard de Mercedes Erra sur l’importance, pour une entreprise, de communiquer sa raison d’être

Interview de Mercedes Erra, fondatrice & Présidente de BETC, première agence française de publicité, et Présidente exécutive d’Havas Worldwide.

 

Le regard de Mercedes Erra

Pour les clients, une "bonne marque" propose des produits et services de qualité, bien entendu, mais elle doit également s’attacher à la manière dont elle accompagne ses clients dans la durée, tout en étant activement impliquée dans la résolution des problèmes de société.

Dans le monde entier, l’image de la marque et celle de l’entreprise sont ainsi devenues quasiment indissociables. Il est donc impératif, aujourd'hui, pour l'entreprise de préciser son rôle et son utilité, de relier profondément sa raison d'être à son métier et de communiquer sur ses engagements.

Le Crédit Agricole a décidé d'aller encore plus loin en alignant sa signature avec sa raison d’être. C’est une décision forte parce qu’elle est concrète et engageante. La signature dit profondément ce pourquoi l’entreprise travaille tous les jours... Et le Crédit Agricole a décidé d’afficher clairement auprès du grand public sa philosophie d’action pour l’intérêt de tous, pour l’intérêt de chacun, et pour l’intérêt de la société.

Pour traduire en images cette nouvelle signature, l’idée principale devrait être l’empathie, avec une campagne qui exprime la compréhension du Crédit Agricole de la société d’aujourd’hui et de ce que vivent ses clients. Dans un monde qui se digitalise, rien n’est plus important que l’être humain.

  

› Visionnez l'interview vidéo en cliquant ci-dessous :

 

 

Dans la même chaîne thématique